google04577ab73b243bac.html Les roches de Reculay à Tonneins
Rechercher

Les roches de Reculay à Tonneins

Mis à jour : 28 déc 2018


Roches de Reculay

Sur le cours de la Garonne entre Bordeaux et Agen 360 passes étaient recensées dans l'almanach de la navigation des bateaux vapeur. La passe des Roches de Reculay à Tonneins est la plus difficile. En 1850, période la plus florissante de la navigation, plus de 50 bateaux à vapeur reliaient régulièrement les différents ports de moyenne Garonne. On comptait annuellement plus de 900 000 tonnes de fret et 450.000 passagers empruntaient le service régulier des vapeurs.

Un naufrage célèbre est relaté dans la passe de Reculay. Le vapeur Garonne, le plus grand de sa génération, avec 85 m de long et pouvant embarquer 700 passagers accroche une roche isolée qui déclenche une importante voie d'eau. Le bateau sera évacué sans faire de victimes. Il bouchera la passe pendant plusieurs mois puis sera démantelé. Durant cette période, les bateaux empruntaient le chenal rive gauche à la montée et empruntaient la passe rive droite à la descente. On voit sur la photo en période d'étiage les nombreux rochers qui jalonnent la passe.